Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Valérie de Family blog

Valérie de Family blog

simplicité à la campagne...cuisine, jardinage, bricolage,...

ROUGAIL TOMATE PIMENTE ET ECHELLE DE SCOVILLE

les piments



retouch1.jpg

 

Le terme piment ou piment fort (Légume vert ou rouge) (qc)
est un nom vernaculaire utilisé
pour désigner plusieurs espèces de plantes annuelles
de la famille des Solanacées.
Elles sont originaires d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale,
cultivées comme plante potagères
pour leurs fruits aux qualités alimentaires et aromatiques.
Le terme désigne aussi le fruit de cette plante.
Le mot correspond à cinq espèces du genre capsicum.


 

L’échelle de Scoville
est une échelle de mesure
de la force des piments inventée en 1912
 par le pharmacologue Wilbur Scoville
dans le cadre de son travail
dans la société Parke Davis, à Detroit.
Son but est de renseigner sur la teneur en capsaïcine,
molécule responsable de la force du piment.


 

 

Échelle de Scoville

Unités Scoville

Produit ou variété de piment

15 000 000– 16 000 000

capsaïcine pure et dihydrocapsaïcine

9 100 000

nordihydrocapsaïcine

8 600 000

homodihydrocapsaïcine et homocapsaïcine

2 000 000 – 5 300 000

bombe d'auto-défense légale

1 000 000

piment Bhut Jolokia (le plus fort du monde)

876 000 – 970 000

piment Naga Dorset

855 000 – 1 041 427

piment Naga Jolokia ou Tezpur

350 000 – 577 000

piment habanero, variété Red Savina

100 000 – 325 000

piment habanero, Scotch bonnet (bêret écossais),piment rocoto, Jamaican Hot Pepper, African Birdseye

50 000–100 000

piment Thaï Hot, Malagueta Pepper, Chiltepin Pepper,

30 000 – 60 000

piment oiseau ou piment pequin

30 000 – 50 000

piment de cayenne, piment tabasco

10 000 – 23 000

piment serrano

5 000 – 10 000

piment jaune Hungarian Hot Wax

4 500 – 5 000

New Mexico variété de piment anaheim

2 500 – 8 000

piment Jalapeño

2 500 – 5 000

sauce Tabasco rouge

1 500 – 2 500

Rocotillo Pepper, Sriracha

1 000 – 1 500

Piment poblano

500 – 2 500

Anaheim pepper

600 – 800

sauce Tabasco verte

100 – 500

paprika doux, piments doux et certains poivrons

0

poivron




 

Pour faciliter son interprétation
 dans un contexte culinaire,
l'échelle de Scoville est aussi présentée
sous la forme d'une table de 0 à 10
 

 

Table simplifiée de Scoville

Degré

Appréciation

Unités Scoville

Exemple

0

neutre

0 – 100

Poivron

1

doux

100 – 500

Paprika doux

2

chaleureux

500 – 1 000

Piment d'Anaheim

3

relevé

1 000 – 1 500

Piment Ancho

4

chaud

1 500 – 2 500

Piment d'Espelette

5

fort

2 500 – 5 000

Piment Chimayo

6

ardent

5 000 – 15 000

Piment de Cayenne

7

brûlant

15 000 – 30 000

Piment Cascabel

8

torride

30 000 – 50 000

Piment De Árbol

9

volcanique

50 000 – 100 000

Piment tabasco

10

explosif

100 000 et plus

Piment habanero




 

Boire de l'eau pour atténuer
la force d'un piment est inutile

car la capsaïcine est liposoluble (et hydrophobe), en revanche
la caséine du lait neutralise
l'action de la capsaïcine
sur les récepteurs de la douleur
.
On évitera de toucher ses yeux, ses lèvres
et autres muqueuses en préparant
des piments sous peine de brûlures douloureuses.



 

Les piments sont piquants
car les capsaicinoïdes permettent d'éliminer
leurs prédateurs naturels.
En étudiant des plants sauvages de piments,
des chercheurs ont montré que les Capsicum « se pimentaient »
en fonction de la densité de leurs ennemis :
quand les insectes sont nombreux,
les plants sont plus souvent pimentés,
et quand les attaques de champignons se multiplient,
 ils sont encore plus piquants !
Au contraire, sans nuisible, les piments sont plus doux.



C'est pour ces qualités
que le piment est devenu un ingrédient
de base dans toutes les cuisines tropicales.
Dans un pays chaud,
agrémenter ses plats avec du piment aurait un effet bactéricide
et permettrait donc de réduire fortement les infections intestinales.
                                                                         source : le site wikipedia






je me sers du piment oiseau pour la recette du

rougail tomates
 

c'est une petite préparation pimentée
servant de condiment
pour accompagner la plupart des carris
de l'île de La Réunion






ingrédients
préparation 10 mn

1 piment vert, 4 tomates, 1 oignon
sel, poivre, 1 combava, 1 piment oiseau




la recette


dans un mortier piler le piment avec le sel
couper les tomates en petits dés


retouch2.jpg
mettre le tout dans un bol

émincer l'oignon

retouch4.jpg

puis le zeste de combava

retouch5.jpg

piler le piment avec le sel
  bien mélanger
et servir bien frais

retouch6.jpg



la note de Valérie

vous pouvez ajouter du gingembre

pour ceux qui n'aiment pas
ou ne supportent pas
vous pouvez supprimer le piment

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clairesoleil 25/02/2009 09:50

fort intéressant cette explication de piment !

solange allias lamygale86 24/02/2009 18:13

JE NE CONNAISSAIS PAS TOUS CES PIMENTS PUISQUE JE NE LES UTILISE JAMAIS MAIS CEUX QUE MON PETIT HOMME MANGE IL SONT VERTS ET TRèS TRèS PIQUANTS JE NE TOUCHE MÊME PAS AU POT LOLLLL UNE FOIS ON M'A FAIT UNE MAUVAISE FARCE DE ME FAIRE MANGER DU CHOCOLAT AU PIMENT FORT J'AI CRU MOURRIR PENDANT AU MOINS UNE SEMAINE MON ESTOMAC M'A FAIT SOUFFRIR LE MARTYRE DEPUIS JE LES DéTESTE !!!!!! MAIS TJS PAS DEGOUTER DU CHOCOLAT POUR AUTANT !!!!!!

Valérie de familyblog 25/02/2009 08:12


ça c'est pas cool le chocolat au piment !!!
moi non plus je n'en mange pas, mon homme me fait toujours un rougail sans piment !
bonne journée
biz
val


perfecta 24/02/2009 17:39

C'est bien ce qu'il me semblait mais dans ta recette tu as marqué en 1er sur la liste des ingrédients "10 piments verts"... Ca me paraissait bizarre !!!!

Valérie de familyblog 25/02/2009 08:09


autant pour moi...
oupssssssss ça risque d'être un peu trop fort...1 suffira...
merci j'ai rectifié !
biz
val de familyblog


perfecta 24/02/2009 16:53

Merci pour les explicatiosn sur le piment : j'aurai appris quelque chose aujourd'hui ! Sinon pour ta recette qui m'a l'air fort sympathique , j'ai peut-être pas bien lu mais les 10 piments verts on les met où et quand ???

Valérie de familyblog 24/02/2009 17:36


...dans le rougail tu mets 1 piment et ça suffira...
bonne soirée
biz
val de familyblog


Cojocano 24/02/2009 14:39

j'aime les plats épicés

zaza 24/02/2009 12:16

Salut, article très intéressant j'ai appris pas mal de choses et je m'en servirai pour choisir mes plants de piments cet été. @+

biker06 24/02/2009 09:32

J'aime beaucoup la cuisine pimenté mais au texas j'ai gouté le Habanero et c'est vraiment tres tres fort.Le rougail j'adore aussi ! D'ailleurs ca fait plusieurs fois que je dis qu'il faut se faire un jour le resto reunionais de Nice "le Barachois" il est tenu en famille et c'est excellent. Des tables au milieu d'un restaurant epicerie avec les sacs en toile ouvert et tous les epices. Un vrai resto comme la bas !!bisouspat

Valérie de familyblog 24/02/2009 09:37


très sympa !
va falloir que je vienne faire un tour dans le 06 un de ces jours !!!
bonne journée
biz
val de familyblog


Mimie 27/01/2009 10:17

Coucou,Enfin je trouve cette recette, j'en ai déjà fais mais le goût n'y était pas tel qu'on l'avait aimé en le découvrant la première fois! Je testerai alors ta recette trés prochainement, mon mari adore et il n'attend que ça!J'espère que ton fils va beaucoup mieux maintenant.Bise et très bonne journéeMimie

Valérie de familyblog 27/01/2009 10:57


suivant les familles à la réunion il y a plus ou moins de combava, plus ou moins de gingembre, chacun dose suivant son goût, chez moi c'est le combava qui
domine !
bonne journée
biz
val de familyblog


f-red 27/01/2009 04:24

Bonjour,Votre classification très scientifique sur le piment est intéressante. Voir mon (petit) article avec une photo du petit piment (dit "de Madagascar","piment z'oiseau") C'est le bon petit piment utilisé naguère chez nous

Valérie de familyblog 27/01/2009 10:59


je vais voir ton article sur le piment z'oiseau c'est celui que j'utilise le plus !
bonne journée
val de familyblog


Naniemay-11 :0071: 25/01/2009 19:18

                 Village d'Espelette au Pays Basque
        

uhbnji 25/01/2009 18:24

Très interessant ce tableau. J'aime bien la cuisine épicée, mais bon, pas trop quand même. Avec ça, je saurais comment choisir les piments.

femmes en 1900 25/01/2009 10:24

Bravo pour votre blog Bon dimanche. De nouvelles gravures tous les jours http://femmes-en-1900.over-blog.com Alain et Pascale

makadame06 24/01/2009 21:32

bonsoir...trés bien ton document sur le piment...moi aussi j'aime la cuisine épicée...de toute petite j'ai tjs ajouté des piments d'oiseaux dans le riz ou les pates.....huuuum !!! un condiment que j'adore aussi c'est " l'ail " .c'est vrai que ces 2 condiments sont des antiseptiques naturels...j'ai rarement des rhumes...bronchites etc...PS:un jour j'ai acheté des piments antillais....ouaoooouh.....super bon mais je n'ai pas pu en manger.....j'ai failli m'etoufferà bientot bisous

delphine 24/01/2009 11:49

on m'avait dit de manger de la mie de pain aussi pour atténuer la douleur. Moi j'utilise un peu les piments d'oiseaux en cuisine mais sans en abuser, mon mari ne peut pas trop en consommer. Par contre j'avoue m'être fait avoir une fois que c'était un réunionnais qui cuisinait qui nous a préparé du cabri au curry et il nous a proposé une sauce réunionnaise en disant que ça piquait. J'ai voulu essayé et piqué n'était pas le maître mot lol

Valérie de familyblog 25/01/2009 12:16


les réunionnais mangent très épicés depuis qu'ils sont tout petit...
bon week-end
biz
val de familyblog


Louisette 24/01/2009 03:23

Beau blog, tres bonnes explication des pimments et variété.Louisetet passion retriever, nostalie afrique liens blog likasi ex expats+ melody, Aloube.

la petite puce 23/01/2009 20:33

très très interressant, j'adore le piment!!! bonne soirée bises

cathdragon 23/01/2009 15:24

mon piment préféré est le poivron..... cath

Alexandra 23/01/2009 14:39

C'est vrai que les asiatiques adaptent leur cuisine suivant le pays où ils se trouvent. Au canada certains mets ont le même nom qu'en France et pourtant cela n'a rien à  y voir, c'est dommage qu'il n'arrive pas à garder l'authenticité de leurs plats. En tout cas je trouve ton article sur les piments trés intéressant. D'ailleurs savez-vous qu'au Québec, les poivrons sont appelés piments !!! Au début l'idée me paraissait saugrenue mais en fin de compte en y réfléchissant bien, les québécois ont en partie raison puisqu'ils appartiennent à la famille des Solanacées. Voilà, bisous.

Valérie de familyblog 25/01/2009 12:11


c'est bien dommage qu'ils s'adaptent tant...
merci pour ton commentaire
biz
val de familyblog


Magali 23/01/2009 11:46

Youhou Valérie!! Avec cetet recette tu fais vraiment honneur à l'Océan Indien !! A Maurice, cette recette s'appelle chatini pomme d'amour, je sais pas si tu en as déjà entendu parler, il accompagne les rougails évidemment mais aussi les caris, faratas etc.. bref j'adore ça ! On le prépare de la même façon !      

biker06 23/01/2009 10:34

c'est un peu les asiatiques eux meme qui adapte leur cuisine suivant les gouts locaux. Pour etre allé dans des restaurants chinois surtout en italie et espagne , ceux ci sont completement differents de ce que l'on peut trouver en France. Aux etats unis n'en parlons pas !!!bisous et bon repos à ton filspat

M. 23/01/2009 09:01

Bonjour,Je ne connaissais pas cette échelle de classement. Instructif ! J'adorais pouvoir goûter du piment habanero !Bonne journée,M.

Main verte 23/01/2009 08:43

Super intéressant cet article. Cela me rappelle les "pimientos del padron", de tous petits poivrons verts dont 1 sur 5 (environ) est piquant mais on ne sait pas lequel...

Valérie de familyblog 23/01/2009 09:37


ça doit être terrible quand on tombe dessus !!!
bonne fin de semaine
biz
val de familyblog


biker06 23/01/2009 08:23

je vois que pour toi , c'est pareil ! L'avis de ton article n'est pas passé lui aussi .excellent article qui nous fait decouvrir les differents piments,surtout que je suis un adepte de la cuisine épicé et pourtant sur le habanero , j'ai pas pu aller jusqu'au bout. bien sur je connais la cuisine africaine et africaine du Nord, la thai,l'indienne et la reunionaise.La Sri Lankaise que je trouve tres forte et celles des ameriques.Bien sur quand je parle de celli ci c'est sur place ,dans le pays car en France les restaurants spécialisés dans ces cuisines l'adaptent souvent pour les bouches europpeennes !! bisous pat

Valérie de familyblog 23/01/2009 09:35


sur OB c'est le bordel total depuis un bon moment maintenant...
je passe 2 heures à publier un article...le délire !
il apparaît comme il faut visuellement et
quand je le valide tout se chamboulle dans tous les sens,
une HORREUR

tu as raison de dire que les restaurateurs "s'adaptent"
au pays dans lequel ils cuisinent...
malheureusement parfois un peu trop
et la cuisine est totalement dénaturée...
le pire que j'ai testé c'est en angleterre...
pour changer un peu je m'étais dit :
"miam je vais me faire un bon restau asiatique"...
yesssssssssssss...
des nems à la sauce gravy...
un canard laqué à la sauce gravy...
et comme bien souvent dans ces restos y'a pas de desserts...
je suis restée sur ma faim...
ainsi que  ma fin des restos asiatiques par là-bas...
et de ce fait le début de mes aventures culinaires...

bonne fin de semaine
biz
val de familyblog